Est-ce le moment de ré-imaginer votre futur ?

réimaginer-le-futur

Face à une évolution rapide des enjeux, les managers sont amenés à redéfinir régulièrement le cap à suivre. A chaque fois, il s’agit de créer de nouveaux désirs, susciter de nouvelles aspirations.

Faire émerger une vision suffisamment puissante pour bousculer vos schémas actuels est nécessaire, si vous voulez que votre activité ait une chance de se transformer significativement.  Il faut arriver à décrire, de manière convaincante et cohérente, en quoi l’avenir sera différent de ce vous aviez projeté jusque là, et décliner une trajectoire réalisable et acceptable. Ce qui se joue ici est votre capacité à générer l’énergie indispensable pour réformer les conditions existantes, changer le cours des événements.

L’objectif est bien d’élaborer d’autres représentations mentales du futur. Que faut-il renouveler pour continuer à se différencier, apporter encore plus de valeur ajoutée ? Quelles initiatives pourraient être testées ? Avez-vous un modèle de référence en tête qui vous aiderait à formuler ce que vous cherchez à devenir ?

La réussite de cet exercice dépend aussi de la capacité à intervenir sur un registre plus émotionnel. Si vous aviez la garantie de ne pas échouer, qu’oseriez-vous ? Une fois votre cible atteinte, que ressentirez-vous ? Que vous disent votre raison et votre intuition ? Qu’est-ce qui vous freine à cet instant ?

Confrontés à des changements d’environnement, certains ne réalisent pas qu’il est vital de réviser profondément la manière de conduire leurs affaires. Ils semblent perdus dans le brouillard, décident d’une orientation puis de son contraire, essaient une voie puis s’en détournent en cours de route. Leur problème est simple, ils ne savent pas ce qu’ils veulent.

D’autres, plus conscients de ce qui se passe, vont s’ajuster en fonction des circonstances.  Leurs réponses peuvent être adaptées, mais ne vont pas forcément correspondre à leurs préférences ou leurs talents. Ce qu’ils entreprennent risque d’être différent de ce qu’ils auraient mené s’ils avaient eu la volonté de prendre en main leur destin, avant d’y être poussés.

Enfin, on trouve les managers qui vont agir de manière proactive. Insatisfaits de leur situation, ils mettent en avant les bonnes raisons d’évoluer, savent autrement tirer parti de ce qui a déjà été bâti, identifient les meilleures ressources à mobiliser et se remettent en question dans le sens qui leur convient le mieux. Ils tendent alors vers des buts qu’ils ont vraiment envie d’atteindre, au fond d’eux-mêmes. Malgré les difficultés, ils ré-imaginent un futur tel qu’il devrait être et se disent pourquoi pas.

 
Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires